top of page

Normalienne, Agrégée de Lettres, Docteur en Histoire de l'art, et Histoire moderne (Renaissance italienne, XVIᵉ - XVIIIᵉ siècles français). Après une expérience internationale de dix ans au sein des services de coopération et d'action culturelles près les ambassades de France au Maroc, en Pologne et en Tunisie, je suis chargée d'édition dans une université parisienne, tout en poursuivant mes recherches sur le XVIIᵉ siècle français, enseignant, écrivant et m'occupant d'art et de photographie.

Dorothée Marciak.PNG

Dorothée Marciak sur le tournage de l'émission Des Racines et des ailes, Chenonceau, France 3, diffusion 19/09/2007. 

Née en 1970, ancienne élève de l'École normale supérieure, agrégée de Lettres, Dorothée Marciak suit d'abord l'enseignement d'Hubert Damisch et Daniel Arasse à l'École des hautes études en sciences sociales, avant d'y soutenir, en 2001, sous la direction de Marcel Gauchet et Heinz Wismann, sa thèse de doctorat en Histoire de l'art portant sur le théâtre de pouvoir des Médicis à Florence au XVI siècle, avec la mention Très Honorable et les félicitations à l'unanimité du Jury présidé par Marc Fumaroli de l'Institut de France. La Place du Prince. Perspective et pouvoir dans le théâtre de cour des Médicis, Florence, 1539-1600, est publié en 2005 chez Honoré Champion, réédité en 2018 aux Classiques Garnier. 

Chargée d'enseignement en Histoire de l'art à l'Université Panthéon-Sorbonne, Dorothée Marciak rejoint ensuite le ministère des Affaires étrangères où elle sert, de 2004 à 2013, au sein des Services de coopération et d'action culturelles près les ambassades de France au Maroc, en Pologne, et en Tunisie en tant qu'attachée culturelle, menant des projets d'excellence parmi lesquels la venue de la Comédie-Française à Tunis au printemps 2013, les missions photographiques de Josef Koudelka et Patrick Zachmann de Magnum Photos, ou le chantier-école de restauration de la statuaire de la Salle de Carthage au Musée du Bardo, en partenariat avec le musée du Louvre et l'Institut national du patrimoine. Pendant dix ans, elle collabore avec les principales institutions culturelles françaises, ainsi que de nombreux artistes et personnalités des arts et de la culture.

De retour en France en 2013, Dorothée Marciak met ses compétences au service de l'Université, au sein de la Chancellerie des Universités de Paris où elle est chargée de valorisation patrimoniale auprès du Recteur-Chancelier, puis à l'Université Paris II où elle reçoit pour mission de concevoir un magazine académique de prestige, dont elle est rédacteur en chef de 2016 à 2020.

 

En 2017, elle organise la présentation parisienne de l'exposition de Paolo Woods et Gabriele Galimberti "Paradis : rapport annuel", dans le cadre d'un partenariat inédit entre les Rencontres photographiques d'Arles et l'Université Panthéon-Assas à l'occasion du Mois de la photo Grand Paris. 

Elle donne régulièrement des cours de littérature, d'histoire de l'art, et prépare aux épreuves de culture générale des concours (IEP Paris...). 

En 2020, elle fonde les Éditions des Nappes, en hommage aux Eaux de Versailles et Marly, où elle publie de la poésie et des essais en histoire de l'art. 

Versailles Bassin de Cérès.jpg

Chantier de restauration des Bassins des Saisons, Versailles, août 2022, avec l'Atelier Gilles Dupuis.

bottom of page